Boisson énergisante et sport - Nicolas AUBINEAU

Voici mes conseils sur la nutrition du sport pour vous permettre de faire votre propre chemin en fonction de vos objectifs.

  English version

Boisson énergisante et sport

Confondues par de nombreuses personnes (y compris dans des magazines spécialisés), les boissons énergisantes n’ont rien à voir avec les boissons énergétiques, voici les principales différences.

La boisson énergétique

Les critères nutritionnels sont bien précis, adaptés à l’effort sur le plan de l’énergie, de l’apport en macronutriments (Protides, Lipides, Glucides) et en micronutriments (vitamines B, C…, minéraux, oligoéléments, acides aminés, acides gras essentiels…)

La boisson énergisante

boisson énergisantePropriétés acidifiantes (blessures musculaires, tendineuses et osseuses ++)

La caféine (diurétique) augmente l’élimination urinaire du Calcium, Magnésium, Sodium  >>> aggravation de la déshydratation, désordres électrolytiques, (blessures ++, troubles du rythme cardiaque,  récupération non optimale, troubles gastro-intestinaux, crampes…). 80mg/canette, effets perçus pour une conso de + de 100mg, DMA fixée à 200 à 400mg/j (au-dessus le risque toxicité est plus important)

Excitants à taux élevé: élévation des battements du coeur, constriction des vaisseaux périphériques, augmentation de la tension artérielle. Cela tend à être contradictoire avec l’adaptation à l’effort ;

Présence de sels de sodium en trop basse quantité: si effort prolongé en ambiance chaude, perte augmentée de sodium et risque d’hyponatrémie >>> troubles cardiologiques et  neurologiques

Taux de glucides trop important: +100g/L par rapport au taux recommandé de 30 à 50g/L, d’où un risque de perturbations ++ au niveau digestif

De plus, risque d’hypoglycémies réactionnelles si consommée avant l’effort et non intégrée dans un processus d’échauffement

Equilibre acido-basique perturbé pouvant entraîné des risques de troubles digestifs, blessures physiques, un manque d’énergie….

Conclusion: Les boissons énergisantes sont non adaptées à l’effort physique!

Quand la consommer ?

Non adaptée avant, pendant et après l’effort.

Mon avis sur les boissons énergisantes

Par rapport à ce qui a été énuméré auparavant:

  • Les boissons énergisantes ne respectent pas l’éthique sportive: elles peuvent génèrer des conduites addictives et favoriser le risque de blessures, avec les effets pervers de la caféine à hautes doses !
  • Les boissons énergisantes sont en inadéquation avec l’effort physique !

Sportivement.

 

Nicolas AUBINEAU
Diététicien Nutritionniste du sport et en clinique
Vous souhaitez avoir un suivi alimentaire personnalisé ? Voir les plus-values.

 

© Depositphotos.com / scanrail

Boisson énergisante et sport
5/5 - 68 votes

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo

Laisser un commentaire

Articles conseillés

Pâtes et Sport

Pates et sport

Les pâtes restent un aliment incontournable pour les plats des sportif(ve)s! Mais savez-vous tout sur elles? Je vous éclaire...

Lire l'article

Probiotique

Les probiotiques sont primordiaux notamment lors des efforts longs et/ou personnes sensibles au niveau intestinal.

Lire l'article

Comparatif des produits du marché

Quels boissons, barres et gels énergétiques du marché français choisir ? Voici mes comparatifs.

Lire l'article

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désincrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Si vous souhaitez être au top sur l'alimentation sportive, inscrivez-vous à ma newsletter bimensuelle et recevez en EXCLUSIVITÉ et GRATUITEMENT mes nouveaux articles !

  • Comparatif des produits énergétiques du marché
  • Conseils alimentaires par sport
  • Recettes maison
  • Intérêts des nutriments, ingrédients