Sandra Saugere - Témoignages | Nicolas Aubineau

Merci à toutes et tous pour vos témoignages. Cf. pages 2, 3, 4, 5, 6 et 7

Sandra Saugere – Marathon

sandra saugerePouvez-vous me dire comment vous avez connu mon site ?
Pourquoi avoir franchi le pas et avoir fait appel à mes prestations ?


J’ai connu le site par facebook. Après plusieurs mois de lecture, des conseils et après commande d’un livre, j’avais envie de personnaliser les propos que je trouvais très pertinents et dénués d’intérêts commerciaux.

 

Qu’est-ce que cela vous a apporté à votre gestion alimentaire d’avant prestation ?
 Concrètement, qu’est-ce que cela a modifié à votre « alimentation habituelle » ?


Je structure beaucoup mieux mes différents repas dans la journée, je gère mieux les retours d’entraînements où je mangeais un peu tout et n’importe quoi ! J’ai une bien meilleure vision des quantités de chaque groupe d’aliments que je peux manger. Je comprends mieux l’intérêt de bien déjeuner le matin.

 

Est-ce que l’alimentation vous a parue difficile à suivre dans votre vie de tous les jours ?


Il est très facile de mettre en place ce plan d’alimentation à condition de cuisiner soi même, ce qui était déjà mon cas. Après, le plus difficile, est de réduire tout ce qui est pâtisserie et sucrerie.

 

Comment voyez-vous l’alimentation maintenant par rapport à avant ?
 

Je comprends que, ce que je mange, a un impact considérable sur mon état de forme physique. Je fais beaucoup plus attention aux quantités et je suis vite rappelée à l’ordre en cas d’excès car mon corps s’est habitué à bien manger…

 

Est-ce que cela a changé quelque chose dans votre comportement alimentaire ?
 Voyez-vous une amélioration pertinente de vos performances, une meilleure faculté à récupérer, une diminution de la fréquence de vos blessures, une amélioration de votre état de forme ?

Mon comportement alimentaire est différent par rapport à avant . Moins de stress, plus de bon sens et une trame qui est facile de suivre au quotidien. Mes perfomances ne se sont pas améliorées car je ne fais pas de haut niveau, mais je récupère parfaitement de mes séances. Le lendemain de mon marathon (5 h d’effort),  je marchais sans aucune douleur et je n’ai eu aucune courbatures. Je n’ai eu aucun trouble digestif et, depuis, j’ai été malade une seule fois ( mais très légèrement comparé à mon entourage) entre Noêl et le jour de l’An.( excès alimentaire directement en cause !!).

 

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo

Articles conseillés

Vegan, vegane et veganisme

On peut être vegan et en bonne santé. Mais, ce qui est bon pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre. Eclairage.

Lire l'article

5 aliments essentiels en l’hiver

aliments hiver

À chaque saison ses aliments et leurs vertus nutritionnelles associées. L’athlète reste attentionné à ce qui est le meilleur pour lui.

Lire l'article

Lire une étiquette alimentaire

Lire une étiquette alimentaire

L’Homme a inventé l’industrie agroalimentaire et in fine l’étiquetage alimentaire. En fait, on a créé un problème qui n’a pas lieu d'exister.

Lire l'article
Nicolas Aubineau
6diplômes officiels
autour de la nutrition
(Sport, Santé, Prévention)
+ 1 700 000visiteurs par an
sur le site
+ 2500sportifs
suivis
7ouvrages
écrits et/ou co-écrits

Suivez moi sur Facebook

Liens

AFDNCroix rouge françaiseLivre prendre soin de son coeurCardioceanlivre trail coaching nutrition nicolas aubineauAthlete food livreMarathon food