Les fonctions des neurotransmetteurs - Nicolas AUBINEAU

Ma pratique en rééducation cardiaque et respiratoire m'a donné une grande expérience que je partage avec vous.

Les fonctions des neurotransmetteurs

Les neurotransmetteurs, ou neuromédiateurs, sont des molécules chimiques produits par les neurones majoritairement et ayant une action sur d’autres neurones (dénommés neurones post synaptiques faisant référence à la synapse qui est l’espace entre deux neurones) ou encore sur des cellules comme la cellule musculaire (on parle de jonction neuromusculaire => le pouvoir du cérébral sur le muscle :)). 

Ainsi,  suite à une stimulation, les neurones pré-synaptiques (en amont de la fente synaptique) synthétisent et libèrent des molécules chimiques dans la fente synaptique qui sont réceptionnés par des récepteurs au niveau du neurone post-synaptique (ou cellule musculaire par exemple) pour exercer l’effet suite à la stimulation.

Nous allons voir dans cet article essentiellement les principaux neuromédiateurs et leurs fonctions.

Les fonctions du neurotransmetteur Acétylcholine

Ce neurotransmetteur a la capacité à retenir une information, la stocker et la retrouver. 

Si l’équilibre est perturbé : troubles de la mémoire, démence sénile dans les cas extrêmes.

=> Le précurseur est la choline.

Fonctions de l’Acétylcholine :

  • Contrôle des mouvements , du pouls, multiples fonctions physiologiques,
  • Mémoire : stockage et réminiscence. Les zones cérébrales utilisant l’acétylcholine sont affectées dans la maladie d’Alzheimer.

Les fonctions du neurotransmetteur Dopamine

Ce neurotransmetteur est impliqué dans la recherche du plaisir ou des émotions, à l’état d’alerte, au désir sexuel. 

Si l’équilibre est perturbé: démotivation, voire dépression.

=> Le précurseur est la tyrosine.

Fonctions de la dopamine : 

  • Croissance des tissus (sécrétion de l’hormone de croissance), système immunitaire, 
  • Régulation des comportements moteurs (mouvements musculaires), exploration, vigilance.
  • Plaisir lié à la motivation, excitation/agressivité, système de récompense et recherche du plaisir (dérèglement avec les drogues), évitement actif de la punition (fuite)
  • ↓de la dopamine : Parkinson (↓mouvement spontané, rigidité musculaire, tremblements), Dépression de type mélancolique  (↓motivation, de l’activité motrice, de l’initiative). 
  • ↑de la dopamine : Schizophrénie, activité procurant du plaisir (alimentation, sexe…) et substances (cocaïne, héroïne, amphétamine…).

Les fonctions du neurotransmetteur Adrénaline

Ce neurotransmetteur est impliqué dans les réactions de stress

Si l’équilibre est perturbé : des taux élevés d’adrénaline conduisent à la fatigue, au manque d’attention, à l’insomnie, à l’anxiété et parfois à la dépression.

=> Le précurseur est la dopamine.

Fonctions de l’Adrénaline :

  • Stimulation du Système Nerveux sympathique
  • ↑rythme cardiaque, de la pression sanguine, de la respiration,
  • ↑l’attention, de la mémoire, 
  • ↑vigilance et éveil, 
  • ↓réflexion.

Les fonctions du neurotransmetteur Noradrénaline

Ce neurotransmetteur est impliqué dans l’éveil, l’apprentissage, la sociabilité, la sensibilité aux signaux émotionnels (peur, plaisir, désir sexuel). 

Si l’équilibre est perturbé: repli sur soi, détachement, démotivation, dépression, baisse de la libido.

=> Le précurseur est l’adrénaline.

Fonctions de la noradrénaline :

  • Libération de graisses mises en réserves, 
  • Contrôle la libération d’hormones qui régulent la fertilité, libido, appétit, métabolisme,
  • Modulation de l’attention et l’apprentissage, notamment des comportements sociaux,
  • Amplification la réponse aux signaux de récompense (dopamine), utile dans les tâches répétitives associées à peu de stimulation du système de récompense ou pour améliorer la composante hédonique de la dépression.

Les fonctions du neurotransmetteur Sérotonine

Ce neurotransmetteur est impliqué dans les comportements prudents, réfléchis, calmes, voire inhibés. 

Si l’équilibre est perturbé : extraversion, impulsivité, irritabilité, agressivité, voire dans les cas extrêmes aux tendances suicidaires.

=> Le précurseur est le L-Tryptophane.

Fonctions de la sérotonine:

  • 90% de sa production est dans l’intestin : régulation du transit => intérêt des probiotiques
  • 10% de sa production est dans le cerveau,
  • Coagulation sanguine, 
  • Venue du sommeil, 
  • Sensibilité aux migraines, appétit, sommeil, mémoire, apprentissage, température corporelle, humeur, contraction musculaire, système cardiovasculaire et endocrinien. Précurseur de mélatonine. 
  • Généralement, ils inhibent l’activité neuronale, notamment dopaminergiques. Une réduction de sérotonine peut donc désinhiber des régions cérébrales : perte du contrôle réfléchi (↑pulsions, agressivité)

Les fonctions du neurotransmetteur GABA

Ce neurotransmetteur est impliquédans la relaxation.

Si l’équilibre est perturbé : difficultés d’endormissement et anxiété.

=> Le précurseur est l’acide glutamique.

Fonctions du GABA:

  • Neurotransmetteur le plus répandu dans le cerveau, principalement dans des synapses inhibitrices rapides (empêchent un emballement),
  • Les drogues sédatives augmentent le GABA,
  • Favorise le calme et la relaxation, 
  • ↓tonicité musculaire, ↓rythme cardiaque, 
  • ↓convulsions de l’épilepsie, ↓spasmes musculaires,
  • Contrôle de l’anxiété (benzodiazépines/valium : se fixent sur les récepteurs du GABA).

En conclusion sur les fonctions des neurotransmetteurs

Il existe une certaine complexité d’action des neurotransmetteurs, ils se complètent tous et leur équilibre est nécessaire pour le bien-être de chaque individu afin d’être en adéquation avec l’environnement direct à chaque instant. 

Il s’agit de la face cachée de l’iceberg qui, lorsque cet état d’équilibre est perturbé, oriente vers des symptômes bien précis. Si cela n’est pas décelé en amont (la cause),  le diagnostic est biaisé et on dirige directement sur le traitement essentiel de la conséquence en aval . Ainsi, le problème n’est pas réglé.

Cordialement.


Nicolas AUBINEAU
Diététicien Nutritionniste du sport et en clinique
Vous souhaitez avoir un suivi alimentaire personnalisé ? Voir les plus-values.

© Pixabay.com / WikimediaImages©

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo

Laisser un commentaire

Articles conseillés

Comment avoir une bonne digestion ?

Digestion

Qui dit bien digérer dit bonne santé généralement ! La digestion reste une des clés de voûte en matière de prévention.

Lire l'article

Jeûner, bonne ou mauvaise idée ?

le jeûne

Le jeûne existe depuis longtemps. Je réponds à quelques questions par rapport à cette notion ancienne remise au goût du jour.

Lire l'article

Alimentation et inflammation

alimentation et inflammation

Alimentation et inflammation: quand la diététique au naturel permet de prévenir les maladies chroniques actuelles. Eclairage.

Lire l'article

Suivez moi sur Facebook

Liens

AFDNCroix rouge françaiseLivre prendre soin de son coeurCardioceanlivre trail coaching nutrition nicolas aubineauAthlete food livreMarathon food

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désincrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Si vous souhaitez être au top sur l'alimentation sportive, inscrivez-vous à ma newsletter bimensuelle et recevez en EXCLUSIVITÉ et GRATUITEMENT mes nouveaux articles !

  • Comparatif des produits énergétiques du marché
  • Conseils alimentaires par sport
  • Recettes maison
  • Intérêts des nutriments, ingrédients