Eric Moya - Témoignages | Nicolas Aubineau

Eric Moya – Triathlon XXL

Eric MoyaObjectif principal 2018 :

Premier Triathlon XXL : Frenchman le 26 mai 2018 – Temps: 13 heures 37, pour mois l’important était de vivre l’épreuve, de gérer mes efforts et de ne pas subir la course.

 

Objectifs secondaires :

Half le Naturman en octobre 2018,

Marathon de Valencia en décembre 2018 (Tempo Ironman – 4 heures 30).

 

 

Pour 2019, Objectif principal : Ironman de Nice le 30 juin 2019.

 

Pouvez-vous me dire comment vous avez connu mon site ?
 

Sur internet en effectuant des recherches sur la nutrition des sportifs.

 

Pourquoi avoir franchi le pas et avoir fait appel à mes prestations ?


J’ai commencé à m’intéresser à la diététique lorsque je me suis remis au sport en septembre 2013 après une dizaine d’années d’interruption totale.

La reprise de l’entraînement à vélo m’a permis dans un premier temps de perdre du poids passant de 86 kg pour 1,78 m à 70 kg en mois de six mois. J’ai refait quelques cyclosportives et en 2016 j’ai découvert le triathlon, Premier XS en octobre 2016, premier M en mai 2017 et 2 half, un en juillet (Half du lauragais) et le second en octobre 2017, le Naturman.

Si le programme d’entraînement physique ne me pose pas de difficulté, la gestion de la diététique sur les triathlons longs n’était pas pour moi évidente, c’est pour cela que j’ai fait appel à vos prestations.

 

Qu’est-ce que cela vous a apporté par rapport à votre gestion alimentaire d’avant prestation ?


Cela m’a permis de mieux équilibrer mes apports caloriques en fonction de mes charges d’entraînement.

 

Est-ce que l’alimentation vous a parue difficile à suivre dans votre vie de tous les jours ?


Je n’ai rencontré aucune difficulté.

 

Comment voyez-vous l’alimentation maintenant par rapport à avant ?


Par un meilleur équilibre sur les apports nutritionnels quotidiens et cela, sans contrainte.

Une augmentation de qualité de l’apport journalier en période d’entraînement intense, et surtout sur la phase de récupération, la qualité nutritionnelle, m’ont permis de mieux supporter la charge d’entraînement jusqu’à 20 heures par semaine.

 

Est-ce que cela a changé quelque chose dans votre comportement alimentaire ?


J’avais déjà entamé un démarche nutritionnelle et, avec votre prestation, cela m’a permis d’affiner ce domaine qui est devenu nécessaire pour une amélioration qualitative quotidienne.

 

Voyez-vous une amélioration pertinente de vos performances, une meilleure faculté à récupérer, une diminution de la fréquence de vos blessures, une amélioration de votre état de forme ?

Le programme a été mis en place sur les deux derniers mois de ma préparation, néanmoins il m’a permis de mettre à jour une insuffisance en apport calorique.

J’avais tendance à me sous alimenter, je comprends mieux la fatigue engendrée et parfois les difficultés de récupération et des tendinites récurrentes, surtout l’été après des efforts intenses.

Cela corrigé, les entraînements et surtout la récupération ont été nettement améliorés.

Si je compare aux deux halfs de 2017 où j’avais des crampes sur le parcours de la course à pied, pour le Frenchman, cette année, je n’ai eu aucune crampes malgré un temps d’effort 2 fois plus long 13 heures 30 au lieu de 6 h 15.

En parallèle à votre prestation, j’ai effectué une étude posturale sur le vélo, j’ai également consulté un podologue qui m’a confectionné des semelles orthopédiques pour régler des soucis aux genoux, je suis également suivi par un ostéopathe et j’ai fait des séances de cryothérapie avant et après l’épreuve. J’avais décidé de préparer au mieux le Frenchman.

 

Au final, votre ou vos objectif(s) a été ou ont été atteint(s) ?


Pour moi l’objectif principal de 2018 a été atteint.

J’ai effectué le Frenchman sans jamais être dans le rouge, en suivant vos indications sur l’alimentation et l’hydratation tout au long de l’épreuve. Cela m’a permis de terminer sans crampes, ce que j’appréhendais au vu de mes prestations précédentes sur les deux halfs de 2017.

 

Partager sur Facebook Partager sur Viadeo

Laisser un commentaire

Articles conseillés

Raphaël Rineau – Trail

Raphaël Rineau

Raphaël a souhaité parfaire sa diététique dans le cadre de sa pratique du trail. Il a ainsi trouvé un meilleur équilibre au quotidien.

Lire l'article

Isabelle Smoucovit – Courses à obstacles

Isabelle Smoucovit

Lors de sa préparation à la course Spartan Race Ultra Beast, Isabelle a optimisé sa préparation en optant pour une diététique ovolactovégétarienne adaptée. Pari gagnant!

Lire l'article

Hypoglycémie

Hypoglycemie

L'hypoglycémie reste l'ennemi n°1 du sportif car synonyme de contre performance. Je vous explique comment agir si cela vous arrive.

Lire l'article
Nicolas Aubineau
6diplômes officiels
autour de la nutrition
(Sport, Santé, Prévention)
+ 800 000visiteurs par an
sur le site
+ 1500sportifs
suivis
7ouvrages
écrits et/ou co-écrits

Suivez moi sur Facebook

Liens

AFDN Croix rouge française Livre prendre soin de son coeur Cardiocean livre trail coaching nutrition nicolas aubineauAthlete food livre Marathon food

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désincrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Si vous souhaitez être au top sur l'alimentation sportive, inscrivez-vous à ma newsletter bimensuelle et recevez en EXCLUSIVITÉ et GRATUITEMENT mes nouveaux articles !

  • Comparatif des produits énergétiques du marché
  • Conseils alimentaires par sport
  • Recettes maison
  • Intérêts des nutriments, ingrédients