Témoignages sur mes suivis alimentaires

Omar Saidi – 10 kms, Semi Marathon et Marathon

Par Nicolas — 2 minutes de lecture
Omar Saidi

 

Omar Saidi Mes meilleures performances en Course à pied:

Marathon 2h59’57

semi-marathon 1h24′

10Km : 36’50 »

Objectif Septembre 2017 :

Marathon de Berlin en moins de 2h50

Triathlon débutant pas de compétition encore

 

 

 

 

Pouvez-vous me dire comment vous avez connu mon site?

Tombé par hasard sur le livre « Running Food » à travers Jogging International de mémoire, j’achète le livre et je découvre une vision synthétique et claire de l’alimentation.

 

Pourquoi avoir franchi le pas et avoir fait appel à mes prestations ?


Toujours à la recherche d’améliorer mon alimentation et ayant appris beaucoup à travers vos articles sur le net, les conseils et publications récurrentes sur les réseaux sociaux. Je décide de franchir le pas pour accompagner ma préparation marathon.

 

Qu’est-ce que cela vous a apporté par rapport à votre gestion alimentaire d’avant prestation ?


J’avais déjà une alimentation équilibrée mais le plan alimentaire m’a permis d’ajuster les quantités nécessaires, d’utiliser plus de graisses comme carburant et moins de glucides (les quantités d’avant plan était plus élevées créant un surpoids et une mauvaise digestion).

 

Concrètement, qu’est-ce que cela a modifié à votre « alimentation habituelle » ?


Large choix des aliments de qualité, se faire plaisir en s’autorisant des écarts sans culpabiliser.

 

Est-ce que l’alimentation vous a parue difficile à suivre dans votre vie de tous les jours ?


Concernant les quantités, Oui. Au début, peser les aliments tous les jours est contraignant, mais au fil de l’eau on apprend à le faire sans passer par la balance. Pour le choix des aliments, non. La liste est large et donne plusieurs alternatives.

 

Comment voyez-vous l’alimentation maintenant par rapport à avant ?


Facile à équilibrer.

 

Est-ce que cela a changé quelque chose dans votre comportement alimentaire ? 


Oui, manger du comté et chocolat noir tous les jours sans culpabiliser et sans prendre le moindre gras!

 

Voyez-vous une amélioration pertinente de vos performances, une meilleure faculté à récupérer, une diminution de la fréquence de vos blessures, une amélioration de votre état de forme ?

Mieux sécher avec une perte du gras, sensation de légèreté sans ballonnements, hydratation optimisée surtout pour les sorties longues.

 

Au final, votre ou vos objectif(s) a été ou ont été atteint(s) ?


Non, blessé deux semaines avant le marathon mais cela est lié à une surcharge d’entrainement.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.