Témoignages sur mes suivis alimentaires

Eva Richard – Trail

Par Nicolas — 2 minutes de lecture
Eva Richard

Eva Richard Je pratique le trail depuis un peu moins de 3 ans.

Mes courses principales en 2016 ont été le Roc de la Lune 30 km d+1800 en 6h30 ; la 6D lacs 27 km d+1600 en 5h49 ; la Monna Lisa 27 km d+1200 en 4h56.

2017 a été une année beaucoup plus difficile pour moi. Mes principales courses ont été le High trail Vanoise 19km d+1000 en 4h22 puis une course sur route le semi Marvejols-Mende 22,4km d+635 en 3h15 et enfin le Ubaye Trail 23km d+1200 en 5h26

 

J’ai connu votre site par un ami qui m’avait recommandé un de vos articles, du coup je me suis inscrite à la newsletter et enfin j’ai regardé plus en détail le site. J’avais déjà suivi les conseils d’une nutritionniste pour l’alimentation mais ce n’était pas axé sur le sport. Du coup j’ai franchi le pas pour avoir un suivi en vu de mon objectif de course cette année.

Avant la gestion alimentaire, je peux dire que j’avais déjà un bon équilibre mais cela m’a permis de pouvoir mieux organiser en fonction de la pratique sportive afin de ne pas avoir de carence et/ou trop d’apport.

Dans mon alimentation habituelle, j’ai une meilleure gestion pour la consommation des féculents et des protéines.

En aucun cas, cela m’a été difficile de suivre cette alimentation tous les jours.

Mon point de vue sur l’alimentation n’a pas changé mais c’est mieux organisé.

En fin de compte cette année, pour des raisons personnelles, j’ai fait peu d’entrainement et je pense que cette alimentation m’a permis de rester en bonne condition physique et j’ai pu aborder mes courses en bonne santé et terminer mes courses (ce qui était mon seul but cette année au point de vue chrono).

Je n’ai pas atteint mon objectif final car je n’ai pas pu participer à la course qui était mon objectif principal mais je suis très confiante pour renouveler mon inscription en 2018 et pouvoir l’aborder d’une excellente manière. La saison n’est pas finie, il me reste le marathon du Larzac à courir en octobre et pourquoi pas une petite hivernale en début décembre à l’hivernale des Hospitaliers.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.